Vous détestez ceux qui mâchent et boivent à grand bruit ? Vous pourriez être un génie, disent les scientifiques

misophonie

Avez-vous déjà ressenti une montée subite de rage lorsque votre ami commence à grignoter vigoureusement des chips ou à baver à grande eau tout en mangeant la bouche ouverte ?

Si oui, nous avons de bonnes nouvelles pour vous : il y a une grande chance que vous soyez un génie.

Des scientifiques de l’Université Northwestern aux États-Unis, ont découvert que l’impossibilité de « filtrer des informations sensorielles » est un trait commun des esprits super-créatifs. C’est ce qu’on appelle la misophonie, elle commence au cours de la préadolescence en général.

Selon l’étude de Darya Zabelina, les génies créatifs tels que Charles Darwin, Anton Tchekhov, et Marcel Proust avaient pour habitude de porter souvent des boules quies afin de bloquer les bruits environnants pour travailler.

L’équipe de Zabelina a demandé à 100 participants de répondre à autant de questions qu’ils le pouvaient dans un laps de temps limité. Ils les ont ensuite interrogés sur les réalisations créatives qu’ils ont faites tout au long de leur vie. Ceux qui ont eu les réponses et les réalisations les plus créatives s’avéraient être les plus sensibles aux bruits de fond.

Bien que dans la plupart des cas, le désagrément lié au son est plutôt faible, dans d’autres cas il peut avoir de graves conséquences sur la vie d’une personne.

Tom, 33 ans, de Londres explique : « Je me souviens très bien de mes premières crises, je sentais une telle précipitation de rage, tout cela étaient tellement insensé pour moi. Je me souviens avoir voulu étrangler ma mère lors d’un dîner passé ensemble. »

Heureusement, les cas extrêmes de misophonie peuvent être traités avec la thérapie comportementale/cognitive et l’hypnothérapie.

Et vous, êtes-vous misophonic?

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook