Les gens qui se couchent tard sont en fait plus inteligents et plus créatifs

coucher-tard

Maintenant, vous avez l’excuse parfaite pour ne pas vous coucher tôt ! Y a-t-il un sentiment plus désagréable que de se réveiller en retard ?

Que ce soit votre mère qui vous crie dessus ou votre téléphone qui vibre avec des messages du travail, il n’y a pas plus désagréable que de découvrir la lumière du jour et d’avoir ce sentiment que votre journée est déjà foutue à la seconde où vous commencez à reprendre conscience.

Le pire, c’est que vous ne pouvez pas vous justifier. Vous voulez dire à votre mère pourquoi vous êtes si fatigué(e). Vous voulez lui dire que c’est parce que vous avez lu un livre fascinant et que vous avez appris à utiliser Photoshop jusqu’à deux heures du matin. Mais vous savez qu’elle vous arrêterait à « deux heures du matin », c’est tout ce qu’elle voudra entendre. Elle va montrer son mécontentement, vous menacer de prendre votre ordinateur et vous dire de vous coucher plus tôt.

C’est la même chose avec votre patron. Vous ne pouvez pas lui dire que vous êtes en retard pour la troisième fois ce mois-ci parce que vous faisiez des recherches sur la durée de vie d’un ver de terre. Les gens ne veulent pas entendre vos excuses. Ils veulent que vous vous ressaisissiez.

Et maintenant, vous avez la vingtaine et vous fonctionnez toujours de la même manière. Vous continuez à vous coucher tard et vous réveiller tard. Pour vous, il n’y a pas grand chose qui vaille le coup de se réveiller, mais il y a tellement de choses qui valent la peine de rester debout. C’est à ce moment là que les idées débarquent. Quand il n’y a aucune distraction, aucun projet, aucun obstacle sur votre chemin, et que vous pouvez penser librement.

Il est aussi bon de dire que selon certaines études, se coucher tard est un signe d’intelligence. Les recherches à ce sujet indiquent que ceux qui bouleversent les habitudes pour innover (contrairement à ceux qui gardent les habitudes normales développées par nos ancêtres) sont les plus progressifs. C’est logique, les premiers à changer (ou à rechercher des nouveautés) sont toujours ceux qui sont les plus progressifs et les plus intelligents dans une société.

Les gens qui se couchent tard savent reconnaître les moments où l’inspiration est présente

ABC Science a publié une étude conduite par l’Université Catholique du Sacré Coeur de Milan. Des chercheurs ont demandé à 120 personnes d’âges et de sexes variés de remplir un questionnaire qui leur demandait s’ils étaient plus du matin ou du soir. Ensuite, les chercheurs ont fait une série de tests dédiés à mesurer la créativité de chacun. Il y avait un test sur l’originalité, un test sur l’élaboration et un test sur les facteurs de fluidité et de flexibilité. Selon les résultats, « les personnes du soir ont réussi les tests sans problème, alors que les personnes du matin ont eu du mal à avoir un score de 50 ».

Marina Giampietro, auteur principal de la recherche, pense que cette créativité vient du « développement d’une façon de penser peu conventionnelle, et de l’habilité à trouver une alternative et des solutions originales ». Tout dépend de ce que vous faites avec le temps que vous avez. Les gens qui se lèvent tôt sont plus productifs, mais ceux qui se couchent tard sont plus créatifs. Les lève-tôt en profitent pour faire du sport ou aller au travail plus tôt. Les couche-tard profitent de la nuit pour créer et inventer quelque chose de nouveau.

Les gens qui se couchent tard profitent plus de leur journéee

Quand vous vous levez à 6 heures du matin, vous êtes déjà crevé(e) à 9 heures, ce qui veut dire que vous êtes prêt à vous coucher à 17 heures. Vous commencez peut-être votre journée avec assez d’énergie, mais en plein milieu de l’après-midi, vous n’êtes déjà plus là.

Des chercheurs de l’Université de Liège en Belgique ont examiné 15 personnes qui se lèvent très tôt, et 15 personnes qui se couchent très tard. Ils ont mesuré l’activité cérébrale des participants après leur réveil, et encore une fois 10 heures et demi plus tard. Les deux groupes avaient un niveau de productivité similaire quand ils se réveillaient, mais dix heures plus tard, ceux qui se lèvent tôt avaient une activité cérébrale moins élevée.

Les gens qui se couchent tard sont moins stressése

Ça dépend seulement des cycles du sommeil. On pourrait croire que ceux qui se lèvent tard ratent les premières heures de la journée, mais ceux qui se lèvent tôt ratent une nuit entière.

Selon la BBC, une équipe de chercheurs de Westminster a analysé la salive de 42 volontaires avec des rythmes du sommeil différents huit fois par jour pendant deux jours. Ce qu’ils ont pu en déduire, c’est que ceux qui se lèvent tôt ont un taux de cortisol plus élevé que ceux qui veille tard. Le cortisol est l’hormone principal liée au stress. Par conséquent, les lève-tôt ont plus de douleurs musculaires, plus de symptômes liés au rhume, et plus de maux de tête.

Donc au bout du compte, se coucher tard, c’est mieux !

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook