Être désordonné est synonyme d’intelligence et de créativité

idée-desodre

Plus on est désordonné, plus on est brillant. Cela peut sembler absurde, mais c’est ce qu’affirme Steve Johnson dans son livre « D’où viennent les bonnes idées : l’histoire naturelle de l’innovation », comme le rapporte le Time. Dans cet ouvrage, qui s’appuie sur les résultats d’une expérimentation en neurosciences effectuée par Robert Thatcher, apparaît l’idée que la créativité est chaotique. Les idées ont besoin de se « disperser » et d’entrer en contact avec d’autres idées afin que naisse l’étincelle créative.

En effet, affirme Johnson, on trouve un plus grand nombre d’idées dans les grandes villes que dans les villes plus petites. Avoir plusieurs loisirs permet également à notre cerveau de comparer et de résoudre les problèmes et les situations, grâce à des connexions qui se créent de manière inconsciente. De même, lire plusieurs livres en même temps peut favoriser la naissance de nouvelles idées, chose qui, d’après Johnson, est plus facile pour ceux qui ont tendance à avoir l’esprit qui divague.

Mais celui qui se spécialise n’a rien à craindre. En effet, étudier à fond un secteur précis ne semble pas limiter la créativité. Et c’est même exactement le contraire : les idées produisent d’autres idées. Il faut toutefois rester ouvert à la confrontation d’idées, car le débat est, selon Johnson, bien plus productif. Même lorsque l’on travaille en équipe, il vaut mieux mettre en commun les différents niveaux d’expérience au lieu de viser l’uniformité et de chercher à atteindre la perfection. Au contraire, c’est lorsqu’on n’est pas au meilleur de sa forme que pourraient jaillir les bonnes idées. Les troubles bipolaires et ceux du déficit de l’attention, par exemple, sont associés à une forte créativité. Johnson affirme même que lorsqu’on est ivre ou épuisé, le cerveau est préparé à de nouvelles découvertes.

À la fin du livre, Johnson préconise les choses suivantes :
Faites une balade, cultivez vos intuitions, mettez tout par écrit mais laissez vos écrits en désordre, laissez-faire le hasard, faites des erreurs, ayez plusieurs loisirs, fréquentez les cafés, suivez les liens, acceptez que d’autres puissent élaborer vos propres idées, prêtez, recyclez, réinventez. Construisez un enchevêtrement de relations.

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook