Ces deux statues géantes résument parfaitement l’amour entre un homme et une femme

ali-nino-0

« L’Homme et la Femme » est une sculpture en acier de 8 mètres de haut faite par le sculpteur géorgien Tamara Kvesitadze. Situé dans la ville balnéaire de Batoumi, en Géorgie, les deux figures représentent un garçon musulman, Ali, et une princesse géorgienne, Nino, venant tout droit d’un roman de 1937 écrit par l’Azerbaïdjanais Kurban Saïd. L’histoire tragique de ce roman se termine par la séparation des deux amants à cause de l’invasion de la Russie soviétique.

Les statues se déplacent tous les jours à 19 heures, fusionnant pour une courte étreinte, avant de se quitter dos à dos. Après 10 minutes, elles arrêtent de bouger. La sculpture a été conçu en 2007 mais seulement installé en 2010 ; elle a depuis été rebaptisé « Ali et Nino ».

Situés à Batoumi en Géorgie, les amants tragiques commencent à se déplacer tous les soirs à 19 heures

ali-nino-1

Les statues sont inspirées par une histoire d’amour entre un garçon musulman et une princesse géorgienne qui viennent de différents horizons religieux

ali-nino-2

En bref, «Ali et Nino» s’embrassent, avant de passer à travers l’autre

ali-nino-3

Leur mouvement symbolise la séparation tragique d’Ali et Nino après l’invasion soviétique

ali-nino-4

Le mystérieuse Kurban Saïd a écrit le roman en 1937

ali-nino-5

À ce jour, personne ne connaît la véritable identité de l’auteur

ali-nino-6

Néanmoins, cette histoire d’amour puissante a été traduite en plus de 30 langues

ali-nino-7

Vous pouvez regarder une vidéo des statues qui bougent ci-dessous :

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook