Apprendre l’anatomie en disséquant des animaux tricotés

diss-animal-1

Des entrailles tissées et de la laine fantastiquement tricotées. C’est l’artiste Emily Stoneking qui crée des créatures partiellement disséquées et (presque) anatomiquement corrects.

« Je prends beaucoup de libertés artistiques », a déclaré Emily Stoneking à Bored Panda. « Je passe beaucoup de temps à étudier les structures anatomiques réelles, et mes entrailles ont évolué au fil du temps ».

diss-animal-2

Stoneking a également ajouté que « La réalité est désordonnée et il n’y a pas beaucoup de couleurs distinctes, et je veux que mes créatures ressemblent plus à des illustrations anatomiques ».

diss-animal-3

« La question que l’on me pose le plus souvent est : « Êtes-vous une scientifique ? » Et la réponse est un gros non, non ! Je dois avoir le cerveau d’une historienne, pas le cerveau d’une scientifique, j’en ai bien peur ».

diss-animal-4

Que pensez-vous de cette idée plutôt que d’utiliser de vrais animaux ?

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook