ABSURDE : Des réfugiés menacent de RETOURNER en Syrie si l’on ne cède pas à leurs exigences

syriens-menacent-retourner-syrie-yop

Même s’ils sont nourris, vêtus et logés par un certain nombre de gouvernements européens, certains des réfugiés syriens se sont exprimés pour que le monde sache qu’ils n’étaient pas satisfaits de leur situation actuelle.

Récemment, aux Pays-Bas, un journaliste de la télévision néerlandaise a approché les Syriens après avoir appris qu’ils dormaient à l’extérieur pour protester contre les conditions dans lesquelles ils vivaient.

« Ce n’est pas une vie quand vous arrivez à l’intérieur d’une chambre sans télévision. Juste un lit, pas de réfrigérateur, pas de casiers, pas de vie privée », expliquent une femme syrienne anglophone avec les cheveux teints et des vêtements bien plus agréables que ce à quoi on pourrait s’attendre de voir sur un réfugié.

« Nous allons rester dans la rue parce que nous ne voulons pas manger cette nourriture, et nous ne voulons pas rester dans cette chambre. Nous courons loin de notre pays à cause de sa situation, et maintenant nous vivons dans une prison », continua la femme, évidemment dégoûtée par un environnement moderne et propre, des rues sûres, le tout aux frais du contribuable.

Le lendemain matin, le journaliste lui parle à nouveau, et elle reste ferme dans sa protestation contre ses conditions de vie difficiles. Elle s’est même plainte des allocations qu’elle reçoit de la part du gouvernement néerlandais.

Elle annonce même au journaliste stupéfait qu’elle pensait qu’elle ferait mieux de retourner en Syrie.

« Ici, ce n’est pas une vie. Nous savons qu’il y a une guerre, mais ici, ce n’est pas une vie. Nous sommes en prison. C’est la même situation qu’en Syrie, mais au moins là-bas, vous pouvez vivre pour de vrai. Ils nous donnent seulement 10 à 12 euros par semaine. Ce n’est pas possible », se plaint-elle.

On pourrait pourtant penser qu’être dans un refuge sur une nouvelle terre en sécurité serait suffisant pour tous ceux qui ont fui un pays en ruine déchiré par la guerre.

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook