20 symptômes qui montrent que vous êtes arrivé au stade de la dépression anxieuse

depression 1

1. C’est être terrorisé(e) à l’idée d’obtenir autre chose qu’une note extraordinaire à un devoir, mais sans avoir l‘énergie d’étudier.

2. C’est devoir rester au lit parce que tu n’as pas la volonté de bouger, tout en t’angoissant à l’idée de ce qu’il se passera si tu manques un jour d’école ou de travail.

3. C’est te sentir d’autant plus fatigué(e) que tu ne bouges pas, mais sentir ton cœur s’emballer à l’idée de faire le premier pas.

4. C’est te sentir de plus en plus mal en voyant s’accumuler le désordre, mais ne faire que le regarder et te dire : « Je nettoierai demain. »

5. C’est dresser des milliers de listes de choses à faire juste pour t’éclaircir l’esprit, mais savoir que tu ne rayeras jamais la moindre ligne.

depression 2

6. C’est croire que chaque sortie annulée mettra fin à tes relations, mais sans avoir la force d’y participer.

7. C’est te sentir désespérément irrécupérable à l’idée d’être toujours célibataire, mais annuler chaque premier rendez-vous parce que la seule idée de sortir te donne des palpitations.

8. C’est avoir peur tous les jours que ton ou ta partenaire finira par en avoir marre et s’en ira, mais entendre ton anxiété te chuchoter à l’oreille qu’il ou elle mérite mieux et ferait bien de s’en aller.

9. C’est ignorer les messages et refuser les invitations, mais souffrir lorsque les messages et les invitations s’arrêtent.

10. C’est la peur constante de finir tout(e) seul(e), mais t’isoler malgré toi parce que tu as parfois besoin de t’éloigner de tout.

depression 3

11. C’est ne rien vouloir d’autre que te réfugier à la maison et dormir jusqu’à 14 h, mais être toujours réveillé(e) à deux heures du matin parce que ton cœur bat la chamade de manière incontrôlable.

12. C’est te sentir tour à tour paralysé(e) dans le présent et terrorisé(e) par l’avenir.

13. C’est ne pas profiter des bons jours parce que l’anxiété de voir la joie retomber est la plus forte.

14. C’est dormir trop ou pas du tout.

15. C’est vouloir faire s’arrêter ces pensées qui défilent, mais n’être pas capable de s’extraire de soi.

16. C’est ressentir le besoin de faire plein de choses, mais ne rien vouloir faire du tout.

17. C’est t’habituer aux mécanismes d’évitement, parce que lorsque tu n’es pas en train d’essayer de réprimer une partie de ta personnalité, tu réprimes l’autre.

18. C’est te demander si ces choses qui te donnent le cœur lourd ne sont pas que le fruit de ton imagination.

19. C’est être debout à trois heures du matin en t’angoissant à propos d’un futur dont tu n’es pas même sûr de vouloir.

20. C’est trop ressentir les choses et ne rien ressentir à la fois, ce qui te donne l’impression d’être toujours perdant(e).


Si vous avez besoin de parler à quelqu’un ou que vous avez des tendances suicidaires, sachez que vous n’êtes pas seuls, et que des gens peuvent vous aider, ne restez pas dans votre isolement. Vous pouvez consulter ce lien.

Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Aimez Sphere Emotion sur facebook :
Commentaires Facebook